Les dernières nouvelles et le site du sport des Fidji


Les questions relatives à l’église Grace Road sont actuellement traitées par le Ministère de l’emploi et de la police – Gouvernement fidjien

Par Naveel Krishant

Dimanche 17/11/2019






La plantation de riz de l’église Grace Road à Navua, au sud de Suva. [Photo: Grace Road Group/RNZ]

Le Gouvernement fidjien affirme que certaines questions relatives à l’église Grace Road sont actuellement traitées par le Ministère de l’emploi et de la police, et qu’elles doivent permettre à une procédure régulière de suivre son cours sans que le Gouvernement n’intervienne dans ses observations.

Il s’agit d’un journaliste d’Al Jazeera qui a récemment noté que personne du Gouvernement fidjien n’était disponible pour commenter un récent documentaire qui décrit les allégations en cours concernant des entreprises affiliées à Grace Road Church.

Dans une déclaration, le gouvernement dit qu’Al Jazeera devrait savoir que les Fidji opèrent dans le cadre de la loi et cela reste le cas.

Selon la déclaration, le gouvernement ne peut pas non plus commenter la vidéo récemment révélée du documentaire montrant les propos de l’ancien dirigeant de l’Église, Shin OK-ju, car on ne sait pas encore si elle a été modifiée ou remaniée d’une manière ou d’une autre.

Ils affirment également qu’ils peuvent indiquer le respect de la loi électorale pour préciser que seuls les citoyens fidjiens et aucun autre ressortissant ne peuvent être élus au Parlement, de sorte que toute notion autrement est infondée et irresponsable de la peur dans son pire état.

Le gouvernement ajoute encore une fois, dans le respect de la loi, qu’il est essentiel que le Gouvernement sépare la religion des affaires en ajoutant qu’il ne peut déraciner les entreprises privées appartenant à des membres d’une organisation confessionnelle en raison de leurs paroles, de leurs actes ou de leurs enseignements ; cela constituerait une violation flagrante de la Constitution fidjienne.

Il indique en outre que les Fidji ont adhéré au droit international car elles ont coopéré avec leurs homologues sud-coréens dans le cadre d’enquêtes antérieures et qu’elles continueront de le faire pour enquêter sur toute allégation de violation de la loi.

Selon eux, toute allégation de violation de la législation fidjienne et des règles et règlements sur le lieu de travail sera prise en compte par des mesures appropriées pour protéger le bien-être de la population fidjienne et de ceux qui résident aux Fidji.

Pendant ce temps, le fondateur de Grace Road Shin OK-ju a été condamné à six ans de prison par la Cour sud-coréenne plus tôt cette année.

Shin-ok-ju-fonder-sm1

Shin OK-ju a convaincu ses partisans de s’installer aux Fidji en 2014, affirmant qu’ils seraient à l’abri des catastrophes naturelles imminentes.

Une fois arrivés, leurs passeports ont été confisqués et bon nombre d’entre eux auraient été battus et auraient été soumis à des rituels brutaux censés viser à chasser les mauvais esprits.

Shin a été arrêté en juillet dernier.

Pacific Specialist Healthcare

Écoutez les dernières nouvelles sur nos 5 stations de radio Legend FM, Viti FM, Radio Sargam, FM96 et Navtarang.

Radiofréquences CFL





Source link

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *