Inondations, fermetures de routes en Australie alors que les tempêtes frappent certaines régions touchées par des feux de brousse


Bushland est vu brûlé par le feu comme des piscines de pluie dans de grandes flaques d’eau à Bilpin, dans les Blue Mountains, Australie, le vendredi 17 janvier 2020 Recueilli

Les craintes de la fumée des incendies perturbant l’Open d’Australie ont reculé à Melbourne, où le tournoi principal devait commencer lundi

Certaines parties de la côte est de l’Australie ont été touchées par de violentes tempêtes samedi, qui ont aspergé certains des feux de brousse qui ont dévasté la région pendant des mois, mais ont causé des fermetures de routes et des inondations soudaines.

Les craintes de la fumée des incendies qui perturbent l’Open d’Australie ont reculé à Melbourne, où le tournoi principal devait commencer lundi.

Malgré les fortes pluies, les autorités continuaient de lutter contre près de 100 flammes – une partie des feux de brousse qui ont tué 29 personnes depuis septembre, détruit plus de 2 500 maisons et brûlé une zone près d’un tiers de la taille de l’Allemagne.

Victoria, la Nouvelle-Galles du Sud et le Queensland, trois des États les plus touchés par la sécheresse et les feux de brousse, font maintenant face à des pluies qui tombent dans plusieurs régions.

Les grandes autoroutes ont été fermées samedi dans le Queensland, avec l’état qui a reçu certaines des plus fortes pluies que l’Australie ait vues depuis des mois, tandis que l’électricité a été coupée dans certaines parties de la Nouvelle-Galles du Sud après une nuit orageuse.

« Les pluies abondantes et intenses se sont atténuées, mais les averses et les orages sont encore possibles tout au long du week-end », a déclaré le Bureau de météorologie du Queensland sur Twitter samedi.

« Faites attention sur les routes – si elle est inondée, oubliez-le. »

Dans certaines parties du sud du Queensland, les précipitations mensuelles ont été triplées du jour au lendemain. Aucun dommage majeur n’a été signalé, bien que certaines zones résidentielles aient été inondées et que de nombreux parcs et attractions touristiques de l’État aient été fermés.

Les services d’incendie de Nouvelle-Galles du Sud ont salué la pluie, qui, selon eux, contribuerait à contrôler les 75 incendies qui brûlent dans l’État, dont 25 sont encore à contenir. Mais, ils ont aussi dit que certains foyers n’ont pas encore vu de pluie.

D’autres tempêtes bénignes ont été prévues pour Victoria au cours de la fin de semaine, qui a déjà été frappée cette semaine par de violentes tempêtes et de la fumée malsaine provenant des feux de brousse.

Le ciel était clair à Melbourne, cependant, pour la dernière ronde de qualification pour l’Open d’Australie, le premier Grand chelem de l’année, et la protection de l’environnement de Victoria a évalué la qualité de l’air comme « bonne », après une prévision antérieure d’air malsain pour le week-end.

Il y avait encore plus d’une douzaine d’incendies à Victoria samedi, avec des pompiers luttant pour contenir une grande flamme dans la région montagneuse de l’État, quinze fois plus grande que celle de Manhattan.

Le service d’urgence de Victoria a également émis un avertissement d’évacuation en raison d’un feu de brousse samedi pour French Island, la plus grande île côtière de l’État avec une petite population d’un peu plus de 100 personnes.





Source link

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *